Présentation de la technologie ALDO CleanStep ™

Nous nous soucions de l'empreinte écologique que nous laissons - c'est pourquoi, dans le cadre de notre engagement envers la planète, nous avons créé une nouvelle technologie exclusive et innovatrice afin de produire des semelles durables qui aident à nettoyer et filtrer l'eau polluée.
ALDO CleanStep™.
  • Qu’est-ce que CleanStep™?

    La réponse courte? CleanStep™ est un mélange de caoutchouc thermoplastique vierge et de biomasse d'algues. Ce matériau aide à non seulement nettoyer et filtrer l'eau polluée, mais empêche également le CO2 d'entrer dans l'atmosphère.

    Étant l'une des plantes qui croient le plus rapidement, l'algue est une ressource idéale pour créer des matériaux durables. N'ayant pas besoin de combustibles fossiles ou de terres arables pour se développer, elles aident à éviter que des millions de livres de déchets n'atteignent les sites d'enfouissement.

    Mais comment ça fonctionne? Laissez-nous vous l’expliquer étape par étape :

    • Étape 1: récolte de la biomasse d'algues

      Une fois récoltée, l'eau contenant des algues est filtrée et relâchée en toute sécurité dans l'environnement, fournissant de l'eau propre aux poissons et autres animaux sauvages.

    • Étape 2: séchage des flocons d'algues

      Une fois que la biomasse d'algues a été récoltée, elle est séchée au soleil, créant un matériau ferme appelé « flocons d'algues séchées ».

    • Étape 3 : Broyage pour obtenir la poudre d'algues

      Une fois secs, les flocons d’algues sont broyés en une poudre fine.

    • Étape 4: Création de CleanStep ™

      La poudre d'algues est mélangée à une substance appelée caoutchouc thermoplastique (TPR), qui est utilisée pour créer un matériau durable semblable à du caoutchouc.

    Et voilà! Depuis 2018, nous sommes fiers de notre certification carboneutre! Aujourd’hui, nous poussons nos efforts un peu plus loin avec notre collection de souliers et accessoires écoresponsables, ALDO Love Planet.

    Prochain article

    RPPL: Sneakers écoresponsables

    RPPL